Mer

Climat

Ephémérides

Oro-hydrographie

Précipitations

Soleil

Vent

Température moyenne de l'eau de mer. (C°)               

   à Vera Playa

La mer va jouer le rôle de tampon thermique en hiver lorsque les températures de l'air descendront sous les températures de l'eau de mer, et inversément en été lorsque les températures de l'air dépasseront les températures de l'eau de mer.

Le déficit hydrique annuel de la méditerranée (différence entre les apports des précipitations et des écoulements "fleuves, etc." d'une part et de l'évaporation d'autre part) est très important.

Ce déficit est compensé quelque peu par un afflux d'eau de la mer noire (en bonus hydrique) et surtout de l'océan Atlantique via le détroit de Gibraltar pour au moins l'équivalent de l'évaporation globale de la Méditerranée, voir le schéma ci-contre.

Cet afflux massif va créer un courant principal de circulation dans le sens ouest - est à partir du détroit de Gibraltar. L'appel vers l'est sera d'autant plus grand que l'évaporation du bassin oriental de la Méditerranée est nettement supérieur  à celui du bassin occidental.


En Méditerranée occidentale, le courant principal  va se séparer en deux au niveau du passage entre la Tunisie et de la Sicile. Le premier part vers le bassin de la Méditerranée orientale pour compenser le déficit hydrique, le deuxième,  reste dans la partie occidentale, et est plutôt la conséquence de la dynamique du courant principal et de la conformation physique (étagement) des  deux bassins de la Méditerranée.





Courant en Méditerranée occidentale.


Les eaux plus ou moins froides de l'Océan Atlantique pénètrent par le détroit de Gibraltar pour entrer en Mer d'Alboran, ce qui conditionne grandement les températures des eaux sur les côtes de cette mer. Les eaux vont alors longer les côtes Algériennes et se réchauffer avant de se séparer au niveau de la Tunisie. La branche nord va côtoyer le nord de la Sicile toujours en se réchauffant et entrer en Mer Tyrrhénienne. En remontant le long des côtes Italiennes, les eaux vont se refroidir quelque peu pour entrer en Mer Ligurienne, puis dans le golfe du Lion. De là, elles vont redescendre en se réchauffant le long des côtes Catalanes et de Valence.  Le courant va devenir instable, une partie retournant dans le flux principal des côtes Algériennes, une autre vers les côtes d'Alicante et de Murcie (Costa Calida =  Côtes chaudes) pour également retourner au flux principal ou continuer le long des côtes est d'Alméria pour finalement se mélanger au flux principal.

A: Détroit de Gibraltar. - B: Mer d'Alboran. - C: Algérie. - D: Tunisie. - E: Sicile. -

F: Mer Thyrénéenne. - G: Italie. - H: Mer Ligurienne. - I: Golfe du Lion. - J: Catalogne -

K: Côtes de Valence. - L: Costa Calida. - M: Costa del Este. - N: Iles Baléares.

Courant marin

Plage et conseils

Courant marin

Plage et conseils

Soleil, baignade et risque d'hydrocution


Le refroidissement brutal appelé choc thermique ou hydrocution, est un accident fréquent qui survient l'été et qui correspond à un refroidissement brutal imposé souvent par une entrée trop rapide dans l'eau, et par une trop grande différence de température entre la peau et l'eau.


Ce refroidissement peut entraîner une perte de connaissance dans l'eau et donc une noyade.


Que faire en cas d'hydrocution ?

Face à toute hydrocution ou tout malaise dans l'eau, il est indispensable d'évacuer la victime sur la terre ferme.


Il faut alerter les équipes de secours les plus proches, à savoir les maîtres nageurs sauveteurs s'ils sont présents sur les lieux de l'accident, le SAMU (15) ou les pompiers (18) en leur absence.


Devant toute perte de connaissance, on vérifiera si la victime respire. Dans ce cas, après avoir basculé prudemment sa tête en arrière, elle sera mise sur le côté ( position latérale de sécurité).


En cas d'arrêt respiratoire ou d'arrêt cardiaque, les manoeuvres de réanimation cardio-pulmonaire seront effectuées immédiatement ( bouche à bouche, massage cardiaque).


Dans tous les cas :


Il est nécessaire de combattre l'hypothermie (baisse de la température du corps) de la victime en la séchant, la recouvrant d'une couverture, et en poursuivant ce réchauffement jusqu'à un retour à la normale ;

Il est indispensable de rassurer la victime souvent angoissée ;

Il faut également la surveiller dans les heures qui suivent afin de déceler toute évolution de son état. De ce fait, ne la laisser jamais seule.

  

Pour éviter l'hydrocution


Quelques signes peuvent précéder l'hydrocution… Trop souvent ils sont négligés parce que peu importants et peu spécifiques. Ce sont : les maux de tête, les crampes, l'angoisse...


Devant l'apparition de l'un de ces signes, tout nageur doit se rapprocher du bord, et sortir de l'eau le plus rapidement possible.


En cas d'accident allergique dans vos antécédents ou de réactions cutanées à l'eau froide survenues dans le passé, entrez toujours dans l'eau avec prudence et progressivement.

Il est par ailleurs recommandé de ne jamais se baigner seul ou dans des zones non surveillées.

Entrez de manière progressive dans l'eau, particulièrement lorsque l'eau est froide et que vous vous êtes exposé au soleil ;

Evitez les expositions au soleil trop prolongées ;

Evitez de vous baigner après avoir bu de l'alcool en excès ou mangé un repas trop copieux.



Attendre 2 ou 3 heures après un repas avant de ce baigner est un mite!

En réalité, aller se baigner à deux ou trois heures de l'après midi, au moment de la journée où le soleil chauffe le plus n'est pas raisonnable (à deux heures il est en réalité midi au soleil). Non pas, parce que l'on sort de table, mais en raison des coups de soleil inutiles et dangereux que vous et vos enfants risquent d'attraper. Il faut savoir que les coups de soleil de l'enfance font le lit du cancer de la peau 20 ans plus tard. En fait la sagesse populaire avait du bon : attendre 16 ou 17 heures avant de se jeter dans l'eau est un conseil plein de bon sens. En effet, l'eau est plus chaude et les rayons du soleil moins toxiques pour la peau. Enfin, après un repas la température du corps augmente, l'eau paraît donc plus froide. Profitez alors du début de l'après midi pour faire la sieste.

  

T° des baignades.